L’Asie en fête

Cinquième édition de l’Asian Art Fair

Le Journal des Arts

Le 17 mars 2000

Soixante exposants sont attendus pour cette cinquième édition de l’Asian Art Fair, véritable pierre angulaire de la Semaine asiatique qui se déroulera à New York du 24 au 29 mars, au Seventh Regiment Armory sur Park Avenue.

NEW YORK - Organisée par les Haughton et aujourd’hui considérée comme le clou de la Semaine asiatique new-yorkaise, l’Asian Art Fair, accueillera soixante exposants venant de huit pays, dont la Chine, Taiwan et le Japon, qui offriront un large éventail d’objets : meubles, sculptures, bronzes, céramiques, textiles, tapis, miniatures, ainsi que des peintures contemporaines.

Gisèle Croës (Bruxelles) proposera notamment une lampe chinoise en bronze datant du IIe-Ier siècle avant J.-C. Cette pièce en forme d’oie symbolise le principe masculin, le yang, et l’état matrimonial. Lawrence Wu (Pékin) a rassemblé des peintures chinoises contemporaines, dont celles de Wei Rong qui mêlent présent et passé de la vie en Chine. Un fort contingent de spécialistes d’art contemporain d’Extrême Orient et de l’Asie du Sud-Est sera au rendez-vous, parmi lesquels la Tolman Collection de Tokyo, Plum Blossoms, China 2000 Fine Art et Michael Goedhuis. Rob Coffland, de la galerie Textile Arts, exposera un ensemble de paniers japonais contemporains tressés à la main, dont la cote croît rapidement, sur lesquels il vient d’écrire un ouvrage de référence qui sortira pendant la foire. D’autres objets d’art japonais seront visibles chez Flying Cranes Antiques (New York), avec des œuvres de la période Meiji, dont un grand vase à balustres Satsuma créé par Yabu Meizan. Carole Davenport proposera pour sa part un masque O-Tobide Noh du XVIIe siècle. Les autres marchands d’art japonais sont Paul Champkins et Barry Davies Oriental Art (Londres), Joan Mirviss (New York) et Judith Dowling (Boston). Entre autres merveilles, John Eskenazi (Londres) exposera un Mahavir en grès rose de l’Inde médiévale, une sculpture d’un temple Jain, tandis que Francesca Galloway et Sam Fogg montreront des miniatures indiennes.

Parmi les nouveaux venus à la foire, Hiroshi Yanagi Oriental Art (Kyoto) présentera des peintures, céramiques, sculptures et laques japonais ; Wong’s Fine Chinese Arts (Taiwan), des jades, tabatières et peintures chinoises ; Linda Wrigglesworth, des textiles sino-tibétains et chinois du XVIe au XIXe siècle ; Sandra Whitman (San Francisco), des tapis chinois, et Roger Keverne (Londres) des céramiques chinoises.

Pendant la foire se tiendra une exposition sur “le Daiitoku Myõ-õ” (1185-1336), une grande sculpture en bois représentant une divinité féroce de la secte bouddhiste Shingon. Cette pièce provient du Clark Center pour l’art japonais de Hanford, en Californie. Avec ses six jambes, têtes et bras maniant des armes, le dieu possédait la connaissance mystique permettant de surmonter la passion et le désir et était invoqué pour la protection de l’État.

- ASIAN ART FAIR, 24-29 mars, Seventh Regiment Armory, Park Avenue, 67th Street, New York, tlj 11h-20h, dim. et mercr. 11h-19h

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°101 du 17 mars 2000, avec le titre suivant : L’Asie en fête

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque