Samedi 28 novembre 2020

L’artiste assuré pour son droit de suite

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 20 octobre 2006 - 60 mots

PARIS - Spécialisée dans la protection des œuvres d’art, la compagnie d’assurances Hiscox a décidé d’intégrer le droit de suite dans les garanties de ses contrats destinés aux professionnels du marché.

Si l’œuvre subit un préjudice, l’artiste est indemnisé au même titre que l’assuré, car tout espoir de percevoir un droit de suite dans le futur aura disparu avec l’œuvre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°245 du 20 octobre 2006, avec le titre suivant : L’artiste assuré pour son droit de suite

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque