Mercredi 24 octobre 2018

L’art urbain cartonne

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 janvier 2013 - 114 mots

PARIS - Gros succès pour la vente de Street art le 22 janvier chez Artcurial, où 76 % des lots ont trouvé preneurs pour un total de 1,2 million d’€.

Sans surprise, la plus haute enchère est revenue à une œuvre de Banksy, Flying copper, adjugée 113 000 €, dans son estimation. Des records ont été enregistrés pour Shepard Fairey avec Guns and Roses (2006) envolé à 63 400 euros ; l’Islandaise Katrin Fridriks avec Syndrome de Stendhal n° 3 (2009), parti à 39 900 € ; JonOne avec Strictly for kings or better (2009), vendu 36 000 € ou encore pour Jef Aérosol avec Warhol & Basquiat (2012), disputé jusqu’à 19 300 €.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°384 du 1 février 2013, avec le titre suivant : L’art urbain cartonne

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque