Jeudi 12 décembre 2019

L’art d’Orient en crise

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 novembre 2011 - 102 mots

PARIS - Alors que de belles enchères fleurissent sur le marché parisien, les ventes d’art d’Orient organisées dans la capitale ont quasiment tourné au fiasco, confirmant le retrait des acheteurs du Moyen-Orient en cette période financière agitée.

Sotheby’s a terminé sa vente du 16 novembre sur 1,3 million d’euros de recette (contre une estimation de 1,5 à 2 millions d’euros), ravalant plus de 47 % des lots. Le 4 novembre chez Christie’s, la vacation « Visions d’Orient » avait connu la même infortune, avec 1 million d’euros de résultats (contre une estimation de 2,3 à 3,3 millions d’euros) et 52 % d’invendus.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°358 du 2 décembre 2011, avec le titre suivant : L’art d’Orient en crise

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque