Dimanche 18 février 2018

L’art chinois soumis à des restrictions aux États-Unis

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2009

Un accord bilatéral restreignant l’importation d’objets d’art chinois sur le sol américain a été signé entre les États-Unis et la Chine le 14 janvier, à quelques jours de la fin du mandat de George Bush.

NEW YORK - Cet accord porte sur les pièces d’antiquité datant de la période paléolithique (75 000 avant J.-C.) jusqu’à la fin de la dynastie Tang (en 907), et sur toute sculpture monumentale et ornement architectural de plus de 250 ans. Les Chinois réclamaient à l’origine que les restrictions visent plus largement tout objet chinois depuis la Préhistoire jusqu’à la première moitié du XXe siècle.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°296 du 6 février 2009, avec le titre suivant : L’art chinois soumis à des restrictions aux États-Unis

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque