Dimanche 15 septembre 2019

Laques d’exception

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 102 mots

PARIS - Piasa a totalisé près de 3 millions d’euros, le 5 décembre à Drouot, lors de la dispersion de la collection de laques chinois des époux belges Robert de Strycker.

La maison de ventes a souligné la participation active d’acheteurs chinois de Hongkong et de Taiwan. Une aiguière en laque tixi noire sur un corps en étain d’époque Jiajing (1522-1566) a rapporté à elle seule plus de 1,5 million d’euros, contre une estimation de 300 000-400 000 euros. Autre pièce phare, une boîte ronde en laque rouge sculptée sur un fond jaune d’époque Yongle (1403-1424) a été adjugée 698 670 euros. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°272 du 4 janvier 2008, avec le titre suivant : Laques d’exception

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque