Jeudi 19 septembre 2019

Lalique à l’honneur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 22 septembre 2006 - 210 mots

Paris - Le 22 septembre à Drouot-Richelieu, la SVV Boisgirard & associés assistée de l’expert Félix Marcilhac, organisera une vente d’Art nouveau et Art déco.

En première partie, seront dispersées 230 œuvres de René Lalique ayant appartenu à Mme D. ainsi qu’à divers amateurs. Les collectionneurs pourront notamment acquérir des modèles chefs en fonte de fer, des dessins, aquarelles et gouaches de vases, bijoux, flacons…

Seront proposés d’importants bijoux Lalique, en particulier un pendentif représentant « deux figurines dansant », estimé 55 000 euros ; une épingle à chapeau Ombelle, estimée 12 000 euros ; une canne à pommeau d’argent à corps d’animal fantastique, estimée 15 000 euros, ou encore une étonnante parure de col de robe Arborescence. Estimée 6 000 euros, cette dernière est en gaze de soie verte à découpes, en application ; elle est signée du cachet Lalique frappé en creux sur chacune des deux montures des médaillons du crochet d’attache. En deuxième partie de la vente d’Art déco, sera dispersé un ensemble comprenant documentation, sculptures, luminaires, œuvres de Gallé et Daum, céramique et mobilier, dont un paravent de Jean Dunand à décor de canards et d’une grenouille en laque or, et de poissons en laque argent, estimé 40 000 euros.

Rens. 01 47 70 81 36.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°243 du 22 septembre 2006, avec le titre suivant : Lalique à l’honneur

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque