Mercredi 21 février 2018

La vague Le Gray

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 20 janvier 2010

PARIS - Le 18 décembre à Drouot (SVV Delvaux), trois tirages de Gustave Le Gray, provenant de la collection du peintre Romain Gabriel Prieur (1806-1879), ont été acquis par des collectionneurs français à des prix importants.

Une belle épreuve signée de La Grande Vague (Sète) (1827) a été adjugée 360 990 euros. En dehors de la vente de la collection Jammes en 1999, il s’agit du plus haut prix atteint pour cette célèbre vue du photographe. Ciel chargé, mer Méditerranée n° 16 (1857) a trouvé preneur à 252 700 euros et Pont du Carrousel, vu du pont Royal, Paris (vers 1859) est partie à 144 400 euros. Dans la même vente, un ensemble de 104 calotypes de 1857 par Léon Gérard, provenant de la famille du photographe, a été vendu à un particulier anglais pour 445 220 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°317 du 22 janvier 2010, avec le titre suivant : La vague Le Gray

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque