Vendredi 23 février 2018

La tour Eiffel de David et Goliath

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 11 décembre 2008

Les enchères sont montées jusqu’à 552 750 euros pour un tronçon d’escalier d’origine (1889) de la tour Eiffel, estimé 40 000 euros, le 26 novembre à Paris chez Sotheby’s.

PARIS -  Conservé dans la même collection depuis la vente emblématique de Mes Ader, Picard et Tajan le 1er décembre 1983 à Paris, cet escalier hélicoïdal no 15 de seize marches, en fer laqué gris, de 3,60 mètres de hauteur, a été acheté par Martin Selig, un collectionneur américain de sculptures monumentales. Issu de la même vente de 1983, le tronçon no 14, de 4,60 m, avait été vendu le 19 novembre 2007 à Drouot par la SVV Ader pour seulement 180 000 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°293 du 12 décembre 2008, avec le titre suivant : La tour Eiffel de David et Goliath

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque