Mercredi 20 novembre 2019

La Russie l’emporte chez Nagel

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 28 avril 2006 - 105 mots

STUTTGART - La 399e vente d’art et d’antiquité de Nagel Auktionen, qui s’est tenue les 29 et 30 mars à Stuttgart, a rapporté 4,95 millions d’euros à la maison allemande.

Les collectionneurs russes étaient en rangs serrés, se disputant les plus belles pièces de leur patrimoine, comme une collection de quatorze œufs de Pâques, qui a totalisé 63 200 euros. Le Voilier dans la tempête d’Ivan Konstantinovitch Aivazovsky a largement dépassé son estimation de 60 000 euros. Son adjudication à 350 000 euros est pourtant loin derrière le million d’euros qu’attendait Christie’s pour une toile similaire mise en vente le 24 avril à New York.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°236 du 28 avril 2006, avec le titre suivant : La Russie l’emporte chez Nagel

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque