Dimanche 19 janvier 2020

La porcelaine de Sèvres à l’honneur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 novembre 2006 - 152 mots

PARIS - Dans le cadre des manifestations liées aux 250 ans de la Manufacture nationale de Sèvres, Rossini organise une vente aux enchères de porcelaines de Sèvres du XVIIIe siècle à nos jours, le 25 novembre au CIEP (Centre international d’études pédagogiques), dans les locaux de l’ancienne Manufacture royale à Sèvres.

La vacation comprend notamment une plaque carrée de 1830 décorée des Trois Grâces (d’après l’original de Raphaël) par Marie-Victoire Jaquotot, (est. 35 000 euros) ; un très rare zarf réticulé (tasse turque en dentelle de Sèvres) de 1854 (est. 10 000 euros) et une partie du Service Bouillard de 1922 exécuté par Louis Jules Mimard, à décor de fleurs stylisées composé par Suzanne Lalique-Haviland, comprenant deux tasses et leurs soucoupes et un pot à chocolat (est. 4 000 euros).

Porcelaine de Sèvres du XVIIIe siècle à nos jours

SVV Rossini, le 25 novembre à Sèvres, rens. 01 53 34 55 00.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°247 du 17 novembre 2006, avec le titre suivant : La porcelaine de Sèvres à l’honneur

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque