Vendredi 14 décembre 2018

La guerre des bulles

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 mai 2010 - 135 mots

PARIS - Piasa tiendra le marteau pour une vente inaugurale de bandes dessinées, le 29 mai à Drouot Montaigne.

Orchestrée par la société Moulinsart, titulaire exclusif des droits d’exploitation dérivés de l’œuvre d’Hergé, cette vente réunit 230 lots relatifs à l’œuvre du créateur de Tintin (est. 600 000 euros). Les lots phare sont une paire de planches originales du Sceptre d’Ottokar, estimée 250 000 euros, et le crayonné de la planche no 10 de L’Affaire Tournesol, estimé 90 000 euros.

Leader du marché de la BD depuis des années, Artcurial prépare sa riposte avec une vente prévue le 23 octobre. En attendant, l’auctioneer dispersera, le 5 juin à l’hôtel Dassault, 600 lots de BD (est. 1,3 million d’euros), avec en vedette une planche originale d’Hergé tirée de l’album L’Île noire et estimée 100 000 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°325 du 14 mai 2010, avec le titre suivant : La guerre des bulles

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque