Dimanche 26 janvier 2020

Galerie

À la Galerie Isabelle Gounod, les rébus de Dan Brault

Par Alexia Lanta Maestrati · Le Journal des Arts

Le 12 décembre 2019 - 74 mots

PARIS

Paris. Pour sa première exposition en France, Dan Brault (né en 1979) présente ses dernières créations dont Le Déjeuner du peintre ou La Table du peintre (affichées de 3 200 à 8 500 €).

Si ce Québécois d’origine confrontait à ses débuts les esthétiques en juxtaposant œuvres abstraites et figuratives dans ses expositions, l’éclectisme se fait désormais directement sur la toile. Alliant les techniques, (pochoir, pinceau, aérosol), le résultat obtenu provoque l’illusion d’un collage.

Dan Brault. Sampling,

jusqu’au 11 janvier 2020, Galerie Isabelle Gounod, 13, rue Chapon, 75003 Paris.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°535 du 13 décembre 2019, avec le titre suivant : À la Galerie Isabelle Gounod, les rébus de Dan Brault

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque