La galerie Beaubourg change demain

Marianne et Pierre Nahon quittent Paris

Le Journal des Arts

Le 1 octobre 1996

La célèbre galerie Beaubourg, rue du Renard, change de mains, vingt ans après son ouverture par Marianne et Pierre Nahon. Après des travaux de rénovation, elle rouvrira vers le 26 octobre sous le nom de galerie Rachlin-Lemarié, avec une exposition consacrée aux œuvres du début des années soixante – de la période dite de \"l’Aliment blanc\" – du peintre Robert Malaval.

PARIS - Les repreneurs de l’ancienne galerie Beaubourg, l’architecte Claude Lemarié, Danièle Rachlin, et son époux le collectionneur Jean-Luc Rachlin, ont également repris une partie du stock de Marianne et Pierre Nahon, notamment des œuvres de César et Arman. Ils souhaitent à l’avenir s’ouvrir à des artistes français et étrangers moins connus, et exposeront, début 1997, des œuvres du Niçois Patrick Perrin. Marianne et Pierre Nahon, pour leur part, se replient sur la galerie du château Notre-Dame des Fleurs à Vence, qu’ils ont ouverte en juillet 1993.

"Nos deux dernières années à Vence nous ont confirmé que nous avions raison de nous y installer. Cette nouvelle galerie nous suffit amplement, déclare Pierre Nahon. J’étais fatigué du marché parisien, j’en avais assez de monter des expositions dans une galerie traditionnelle. À Vence, où nous disposons de mille mètres carrés de salles d’exposition et d’un hectare de parc, nous accueillons entre 500 et 600 visiteurs par jour. Nous pouvons organiser des expositions plus thématiques que monographiques, situées parfois en dehors de l’art contemporain et destinées au grand public."

Pourquoi se sont-ils lassés de Paris ? "À cause des Parisiens. Les Français sont toujours les derniers à comprendre l’art contemporain ; ils sont très conservateurs, très réticents, très méfiants." Leurs successeurs au 25 rue du Renard ne semblent pas intimidés outre mesure par leur nouvelle entreprise.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°29 du 1 octobre 1996, avec le titre suivant : La galerie Beaubourg change demain

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque