Mercredi 11 décembre 2019

La FIAC patauge

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 28 mai 2004 - 225 mots

PARIS - La première liste de 174 participants établie par la Foire internationale d’art contemporain (FIAC) le 12 mai n’a rien d’engageant.

On s’étonne déjà du faible nombre d’inscrits alors que la foire s’est dotée d’un hall supplémentaire ! La nouvelle section « Design » compte 8 participants, dont Kreo et Jousse Entreprise. Le secteur « Éditions » reste égal à lui-même mis à part le départ de Parkett (Zurich) et l’arrivée du Petit Jaunais (Nantes). Les nouvelles recrues sont à chercher surtout parmi les 11 exposants de la section « Future Quake » et les 21 de « Perspectives ». On remarque ainsi La Blanchisserie (Paris), Zieher Smith Gallery et Parker’s Box (New York). Le cœur de la foire ne fait pas tourner les têtes. Dans sa quête de galeries new-yorkaises, la FIAC fait profil bas avec deux modernes, Richard L. Feigen et le spécialiste en surréalisme Thimothy Baum, et deux contemporaines, Susan Sheehan et Michael Steinberg. Le contingent le plus important d’étrangers vient comme l’an dernier d’Italie. Parmi les nouveaux arrivants, parfois déroutants, on relève Krugier-Ditesheim & Cie (Genève),  Liliane & Michel Durand-Dessert, Tamenaga, Thierry Salvador et Orel Art Presenta (Paris). Plus inquiétant, plusieurs habitués comme Marian Goodman, Chantal Crousel (Paris) et Guillermo de Osma (Madrid) manquent à l’appel. Annoncée comme la FIAC du renouveau, l’édition 2004 apparaît plutôt comme celle du déclin.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°194 du 28 mai 2004, avec le titre suivant : La FIAC patauge

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque