Samedi 15 décembre 2018

La collection Mira Jacob en sandwich

Par Roxana Azimi · L'ŒIL

Le 1 septembre 2004 - 293 mots

Sotheby’s et la SVV Bailly-Pommery-Voutier & Associés dispersent les 23 et 24 septembre la succession de l’ancienne galeriste Mira Jacob. Un événement annoncé trop précipitamment par la SVV Bailly-Pommery dès les Temps forts de Drouot en mai dernier. Après plusieurs mois de mystère, les deux maisons affichent finalement leur partenariat. Sans doute les héritiers comptent-ils sur le réseau international et la logistique affûtée de l’auctioneer anglo-saxon. Estimée autour de 4-5 millions d’euros, la dispersion fait la part belle au mouvement symboliste et à un surréalisme un brin tardif défendu de 1955 à 1990 par Mira Jacob sous la bannière du Bateau-Lavoir. De cette galeriste discrète, peu d’informations ont filtré. Tout juste sait-on qu’elle était une spécialiste de Charles Filiger. La vente compte une vingtaine de pièces de cet artiste, dont douze Notations chromatiques, figures centrales dans des encadrements facettés et multicolores estimés entre 10 000 et 15 000 euros. On recense aussi une vingtaine d’œuvres du Belge Paul Delvaux, surréaliste malgré lui. Deux huiles Le Mirage de 1967 et Les Vestales de 1972 affichent respectivement 600 000-800 000 et 400 000-500 000 euros. Des estimations qu’on aurait pu doubler si ces œuvres avaient été réalisées dans les années 1945-1660, période recherchée des amateurs. Une cinquantaine de pièces d’Odilon Redon sont enfin au tableau de chasse, notamment un Portrait de Madame Redon, pastel et sanguine estimé 400 000-600 000 euros. Plus de la moitié de la vente est composée de gravures. Bonne nouvelle pour les amateurs, la dispersion s’effectue sans prix de réserve, une donnée qui apporte généralement de belles surprises.

Collection Mira Jacob, vente les 23 et 24 septembre à Drouot Montaigne, PARIS, 15 avenue Montaigne, VIIIe. Rens. : 01 47 70 41 41 (SVV Bailly Pommery) et 01 53 05 53 05 (Sotheby’s).

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°561 du 1 septembre 2004, avec le titre suivant : La collection Mira Jacob en sandwich

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque