Lundi 28 septembre 2020

L'actualité du mécénat

La collection de la Société générale à l’heure d’été

Par Martine Robert · L'ŒIL

Le 27 juin 2016 - 222 mots

En juillet, 250 enfants des centres de loisirs des écoles de Paris pourront visiter la collection d’art contemporain de la Société générale dans ses tours de La Défense.

Depuis 2014, 3 000 jeunes ont découvert une sélection des 450 œuvres originales et 750 lithographies, éditions et sérigraphies, détenues par la banque. Plusieurs fois par semaine, les 6-12 ans bénéficient de parcours guidés, et même d’ateliers artistiques. Et la collection est accessible, plus largement, au grand public, en s’inscrivant sur Internet. Initiée en 1995 par l’ancien P-DG Marc Viénot, soucieux de partager sa passion de l’art avec ses collaborateurs, la collection comporte de la peinture (Soulages, Alechinsky, Olivier Debré, Zao Wou-Ki…), de la sculpture (Philippe Ramette, Laurent Grasso, Jean-Michel Othoniel…) et de la photo (Stéphane Couturier, Alain Bublex, Vik Muniz…). Plus de la moitié des signatures sont étrangères, en écho avec l’internationalisation du groupe.

Des acquisitions d’artistes confirmés et de jeunes talents choisis par des experts et des amateurs éclairés issus de l’entreprise, sont effectuées chaque année. Depuis 2011, des commissaires d’exposition indépendants réalisent un accrochage, à l’instar de Jean-François Chougnet, directeur du Mucem de Marseille ou de David Grimal, violoniste. Depuis le 7 juin 2016, la programmation « Over the Walls » fait dialoguer les œuvres avec les implantations de la banque. Un mécénat réfléchi et actif, loin d’un simple logo au bas d’une affiche d’exposition.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : La collection de la Société générale à l’heure d’été

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque