Mercredi 21 février 2018

La bibliothèque d’Astier

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 mars 2009

Le libraire Christophe d’Astier se sépare de sa collection de livres et manuscrits du XXe siècle, le 8 avril à Paris chez Sotheby’s.

PARIS - Les œuvres présentées, notamment des classiques de Céline, Cendrars, Drieu La Rochelle, Aragon, Bellmer, Kessel et Nabokov bénéficient d’estimations modestes, à partir de quelques centaines d’euros. Figurent également des tirages originaux de Man Ray et Lee Miller qui n’ont jamais été présentés sur le marché. Tandis qu’un bel ensemble consacré à Georges Bataille fait l’objet d’un catalogue séparé.

Rens. 01 53 05 53 05, www.sothebys.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°300 du 3 avril 2009, avec le titre suivant : La bibliothèque d’Astier

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque