Dimanche 9 décembre 2018

La BADA au meilleur de sa forme

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 avril 2000 - 137 mots

La British Art Dealers Association a lancé la saison des événements printaniers. Sa foire a connu une fréquentation record de 16 000 visiteurs, avec un bon niveau de ventes dans tous les domaines.

Les années précédentes, la majeure partie des transactions ne dépassaient pas 10 000 livres sterling (107 700 francs). Cette dernière édition, qui s’est déroulée du 22 au 28 mars, a enregistré quelques prix exceptionnels. Norman Adams a ainsi vendu plus de 50 000 livres une paire de chaises Chippendale, et Haynes Fine Art a cédé une toile d’Atkinson Grimshaw pour 120 000 livres. Les porcelaines, textiles, objets en verre et bijoux sont, comme toujours, bien partis. Nicholas Fuller, de Reindeer Antiques, qui a vendu une table 48 000 livres, estime qu’« en ce moment, les gens ne veulent acheter que des belles pièces ».

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°103 du 14 avril 2000, avec le titre suivant : La BADA au meilleur de sa forme

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque