Dimanche 16 décembre 2018

Paris 6e

James Webb

Galerie Imane Farès jusqu’au 11 février 2017

Par Aurélie Romanacce · L'ŒIL

Le 13 décembre 2016 - 75 mots

Pour cette première exposition de James Webb, la galerie Imane Farès présente plusieurs installations sonores immersives ainsi qu’une vidéo au titre évocateur Saturday Night Can Be the Loneliest Place on Earth. La démarche politique et spirituelle de l’artiste sud-africain se traduit par des œuvres conceptuelles de grande ampleur dans lesquelles le chant et la création musicale prennent une dimension intellectuelle, historique ou sociale. Le prix des œuvres oscille entre 5 000 et 35 000 euros.

« James Webb. Hope is a Good Swimmer »

Galerie Imane Farès, 41, rue Mazarine, Paris-6e, www.imanefares.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°697 du 1 janvier 2017, avec le titre suivant : James Webb

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque