Jacques de la Béraudière quitte Paris pour Genève

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 janvier 2009

À la suite du décès en 2007 de son associé Philippe Cazeau, le marchand parisien Jacques de la Béraudière a choisi de fermer l’an dernier la galerie parisienne qu’ils avaient cofondée en 1994 pour ouvrir une nouvelle enseigne le 17 février à Genève.

GENEVE - « J’ai souhaité me rapprocher de ma clientèle qui me confie des tableaux ou qui demande un conseil. La ville est une plaque internationale, pratique avec le port franc, francophone », explique-t-il. Jacques de la Béraudière participera avec sa nouvelle galerie à Tefaf à Maastricht, mais ne fera pas la Foire de Bâle.
Galerie Jacques de la Béraudière, 2, rue Étienne- Dumont, Genève.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°295 du 23 janvier 2009, avec le titre suivant : Jacques de la Béraudière quitte Paris pour Genève

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque