Mercredi 21 février 2018

Italie : maigre récolte

Le Journal des Arts

Le 3 juin 2010

MILAN, ROME ET TURIN - Cet été, les galeries italiennes offrent une maigre récolte. À Milan, la Fondation Modima organise deux expositions. L’une à l’Arengario, qui jouxte le Palais Royal, est consacrée à Nam June-Paik. Le 'chaman de la vidéo', propose onze installations inédites, jusqu’au 9 octobre.

Au siège de la Fondation, rue Tadino, une exposition personnelle d’un autre Coréen, Lee U Fan, co-fondateur du groupe Mono-Ha. Le titre de l’exposition "De l’objet à l’être" (jusqu’au 14 juillet), indique au mieux l’orientation conceptuelle de l’artiste, présentée dans le catalogue de l’exposition par Achille Bonito Oliva.

L’Allemand Thomas Kahl est revenu à la peinture, après des années de recherche dans divers médias. De ses expériences passées, il lui reste toutefois une forte empreinte minimaliste, qui caractérise les travaux exposés tout le mois de juillet à l’Atelier Carnaviello, une autre galerie milanaise.

À Rome, c’est l’atelier Bocchi qui retient l’attention. Jusqu’au 14 juillet, il expose les dessins d’architecture de Constantin Dardi, récemment disparu, pour le film Le Ventre de l’architecte de Peter Greenaway, qui est aussi l’auteur du gigantesque cadran solaire lumineux de la Piazza del Popolo.

Enfin, à Turin, il faudra attendre la reprise de la saison pour assister à l’inauguration d’une nouvelle foire d’art contemporain, "Artissima", organisée par "Rébus", une société turinoise spécialisée dans l’organisation d’expositions d’importance internationale. Elle verra le jour le 30 septembre et se tiendra, jusqu’au 3 octobre, dans les bâtiments industriels reconvertis du Lindotto. On y donne rendez-vous à cent vingt galeries italiennes et étrangères et on prévoit un emplacement réservé aux jeunes créateurs. Un des objectifs de la foire est de remédier au vide laissé dans le Nord de l’Italie par la disparition, voici deux ans, de la Biennale de Milan.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°5 du 1 juillet 1994, avec le titre suivant : Italie : maigre récolte

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque