Mercredi 20 novembre 2019

Injures sur le Net

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 décembre 2005 - 64 mots

PARIS - Bernard Gomez a été mis en examen le 5 octobre pour « diffamation publique et injures publiques envers un particulier ». L’expert en art d’Extrême-Orient a reconnu avoir diffusé un tract anonyme sur Internet, dans lequel les experts parisiens en art asiatique Christian Deydier et Jacques Barrère étaient notamment accusés de façon calomnieuse de pillage d’antiquités en Chine et de vente de faux objets asiatiques.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°226 du 2 décembre 2005, avec le titre suivant : Injures sur le Net

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque