Vendredi 19 octobre 2018

Entretien

Hugues Aubry - Directeur général de Neuflize Vie

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 17 décembre 2012 - 585 mots

Au mois de novembre, la banque Neuflize OBC et sa filiale d’assurance vie Neuflize Vie ont reçu de l’Admical l’oscar Jacques Rigaud du mécénat culturel. Interview du directeur général de Neuflize Vie.

Isabelle Manca : Quelle forme prend le mécénat chez Neuflize Vie ?
Hugues Aubry : Neuflize Vie est, depuis sa création en 1990, très impliquée dans le mécénat de la photographie contemporaine, en complémentarité des actions de mécénat menées par sa maison mère, la banque Neuflize OBC. En quelques années, nous avons constitué un ensemble qui, avec près de huit cents œuvres, compte parmi les plus importantes collections d’entreprise dédiées à la photographie en France.

I.M. : Neuflize Vie est-elle liée à des institutions ?
H.A. : Historiquement, nous sommes le partenaire de lieux très importants pour la diffusion de la photographie contemporaine, comme le Jeu de paume, dont nous sommes mécène principal, et la Maison européenne de la photographie, dont nous sommes un mécène privilégié. Nous avons également des attaches en région : à Cherbourg, où nous sommes notamment mécène du Point du jour, lieu de rencontre autour de la photographie, et à Marseille, où nous sommes actuellement mécène du Centre de la Vieille Charité pour la rétrospective Bernard Plossu. Enfin, nous sommes également mécène principal du portail photographique Arago, qui donne accès aux collections publiques de photographies, mais aussi, de plus en plus, aux collections privées.

I.M. : Quelle place occupe le soutien à la création ?
H.A. : Notre action de mécène vise à soutenir la création photographique contemporaine sous de multiples formes, que ce soit en direct auprès des artistes par des projets de commandes ou des acquisitions, ou au travers d’expositions, d’événements et de projets d’édition. Récemment, nous avons accompagné par exemple des projets du Gentil Garçon, de Bernard Plossu, de Jean-Baptiste Huynh, à qui le Louvre vient d’ailleurs de consacrer une récente exposition.

La Fondation Neuflize Vie intervient également plus spécifiquement auprès de cycles d’enseignement, comme à l’École du Louvre et à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles, avec laquelle nous contribuons à l’émergence de la scène artistique de demain.

I.M. : Avec la crise économique, certaines entreprises investissent davantage dans les projets à dominante sociale au détriment du mécénat culturel. Neuflize Vie entend-elle maintenir ses engagements dans la culture ?
H.A. : Nous inscrivons résolument notre démarche dans la pérennité. Malgré le contexte économique, nous restons sur le même rythme et nous avons notamment renouvelé nos engagements auprès de nos partenaires institutionnels. De plus, nous ne voyons pas les choses de cette façon ; il n’y a pas d’un côté la culture et de l’autre le social ; certains projets conjuguent très bien les deux. Par exemple, notre mécénat aux Abattoirs de Toulouse s’inscrit au cœur d’une action dédiée aux publics spécifiques, aux personnes malvoyantes. De même au Jeu de paume, outre l’aide au financement d’expositions, nous participons à l’organisation d’ateliers pour enfants issus de milieux « éloignés » de la culture. Mais, plus largement, notre implication au service de la démocratisation culturelle passe aussi par le soutien de projets grand public, comme la Nuit blanche, qui participe à rendre accessible la création contemporaine au plus grand nombre.

Repères

Docteur en économie, Hugues Aubry débute sa carrière en 1996 au sein du département Analyse et Stratégie d’investissement de la Banque du Louvre. Il rejoint le groupe Neuflize OBC en 2000 avant d’être nommé directeur du développement de Neuflize Vie en 2002 et directeur général en 2006. Il est par ailleurs président de la Fondation d’entre-prise Neuflize Vie depuis 2009.

L'ADMICAL
Fondée en 1917, l’Admical est une association qui diffuse les pratiques de mécénat en entreprise auprès de 180 adhérents. Elle décerne chaque année les oscars du mécénat.

800
C’est le nombre d’œuvres que conserve la collection constituée depuis 1997 par la Fondation d’entreprise Neuflize Vie.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°653 du 1 janvier 2013, avec le titre suivant : Hugues Aubry - Directeur général de Neuflize Vie

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque