Mercredi 20 novembre 2019

Hiquily meubles et bronzes

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 avril 2005 - 132 mots

PARIS - Les galeries Patrice Trigano et Yves Gastou se sont associées pour présenter les œuvres de Philippe Hiquily, sculpteur contemporain qui s’est également illustré dans la réalisation de mobilier. Le métal est son matériau de prédilection, qu’il soit bronze, laiton, fer ou aluminium. Ce camarade de classe de César a retenu les leçons d’abstraction de l’art primitif, comme en témoignent les silhouettes féminines en bronze datant des années 1970 et 1980 présentées chez Patrice Trigano. Il décline cet art dans son mobilier aux formes épurées, dont des exemples des années 1960-1970 sont visibles chez Yves Gastou.

« Hiquily, les bronzes », galerie Patrice Trigano, 4 bis, rue des Beaux-arts, 75006 Paris, tél. 01 46 34 15 01, du mardi au samedi, 11h-13h et 14h30-18h30.

« Hiquily, le mobilier », galerie Yves Gastou, 12, rue Bonaparte, 75006 Paris, tél. 01 53 73 00 10, du mardi au samedi, 11h-13h et 14h30-19h. Jusqu’au 30 avril.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°212 du 1 avril 2005, avec le titre suivant : Hiquily meubles et bronzes

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque