Grands prix du Moyen-Orient

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 27 novembre 2008

Le premier prix d’art contemporain récompensant un jeune artiste iranien vient d’être créé par Magic of Persia, une organisation britannique à but non-lucratif promouvant la culture iranienne.

LONDRES ET DUBAÏ - Les treize membres du jury comprennent entre autres, Julia Peyton-Jones, directrice de la Serpentine Gallery à Londres, l’artiste Shirin Neshat et le cinéaste Abbas Kiarostami. Les nominés seront annoncés à Dubaï en avril 2009, au cours de la seconde vente aux enchères d’art contemporain iranien organisée par l’association caritative Magic of Persia. Le lauréat sera annoncé le 17 octobre 2009, au moment de la Frieze Art Fair à Londres. À la clé, une exposition individuelle dans un grand musée londonien
(www.mopcap.com).
À Dubaï, la société financière Abraaj Capital vient d’annoncer les lauréats de son premier prix d’une dotation d’un million de dollars. Trois projets ont ainsi été récompensés  : ceux de Cristiana Perrella et Kutlug Ataman ; Carol Solomon et Zoulikha Bouabdellah ; et Leyla Fakhr et Nazgol Ansarinia. Ils seront présentés dans le cadre d’Art Dubaï en mars 2009 avant de rejoindre la collection d’entreprise d’Abraaj Capital.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°292 du 28 novembre 2008, avec le titre suivant : Grands prix du Moyen-Orient

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque