Mercredi 12 décembre 2018

Photographies

Gloria, Anita, Petra et les autres

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 30 juillet 2007 - 434 mots

Dispersion à Paris de rares tirages, tel le portrait de Gloria Swanson par Steichen, de photographies humanistes et de la collection de Serge Aboukra.

 PARIS - Les ventes de photographies à Paris sont souvent de moyenne qualité et disparates. Les maisons de ventes spécialisées ont quelque peine à réunir les chefs-d’œuvre, happés par les marchés anglo-saxons. Trois ensembles dispersés dans la capitale ce mois-ci révèlent pourtant de très belles épreuves. Un portrait de l’actrice américaine Gloria Swanson réalisé en 1924 par Edward Steichen pour le magazine Vanity Fair en est incontestablement la vedette. Cette photo, publiée en 1930 par le bimestriel Arts et Métiers graphiques, et préservée intacte dans sa boîte d’origine par la famille de l’un des collaborateurs de la revue, sera proposée à Drouot par la SVV Le Mouël sur une estimation de 150 000 à 250 000 euros. Une bagatelle si l’on en croit le prix atteint par un autre tirage d’époque de cette image, lequel a culminé à 540 000 dollars (395 700 euros) le 24 avril chez Phillips à New York.

Collection Aboukrat
De son côté, Artcurial offre Cheval surprise vers 1842, lot phare d’un ensemble de daguerréotypes. Estimée 20 000 euros, cette importante pièce de Louis Auguste Bisson fut exposée au Musée d’Orsay, à Paris, ainsi qu’au Metropolitan Museum of Art à New York en 2003. Les Moulins de Montmartre (1842), par Hippolyte Bayard, estimé 6 000 euros, est lui aussi annoncé comme un tirage sur papier salé d’une importance muséale. La photo humaniste est par ailleurs au cœur de la vente avec Robert Doisneau. Retenons Mademoiselle Anita rue de Lappe, vintage de 1951 issu de la collection Robert Giraud et estimé 15 000 euros, et La Maison des locataires, remarquable photomontage de 1,20 x 1,80 m, daté 1961-1962 et estimé 20 000 euros. Enfin, chez Christie’s, la collection personnelle du marchand parisien Serge Aboukrat présente d’intéressantes images contemporaines telles Petra Grot (1985) de Thomas Ruff, estimée 40 000 euros ; Lum.12.91, de Jean-Marc Bustamante, ou Sea of Japan, Oki V (1980), par Hiroshi Sugimoto, estimées 20 000 euros chacune.

- PHOTOGRAPHIE, vente les 15 et 16 mai, hôtel Dassault, 7, rond-point des Champs-Élysées, 75008 Paris, Artcurial, tél. 01 42 99 20 20 ; expositions publiques : du 11 au 14 mai 11h-19h, www.artcurial. auction.fr.com - PHOTOGRAPHIES, vente le 23 mai, Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot, 75009 Paris, SVV Yann Le Mouël, tél. 01 47 70 86 36, exposition privée chez l’expert sur rendez-vous (tél. 01 43 31 10 10), exposition publique : le 22 mai 11h-18h, le 23 mai 11h-12h - UN CERTAIN REGARD SUR LA PHOTOGRAPHIE, vente le 30 mai, 9, av. Matignon, 75008 Paris, tél. 01 40 76 85 85 ; exposition publique : les 25, 26, 28 et 29 mai, 10h-18h, le 30 mai 10h-12h, www.christies.com

Artcurial - Expert : Gregory Leroy - Estimation : 800 000 euros - Nombre de lots : 330 SVV Yann Le mouël - Expert : Viviane Esders - Estimation : 800 000 euros - Nombre de lots : 366 Christie’s - Expert : Élodie Morel - Estimation : 600 000 euros - Nombre de lots : 225

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°259 du 11 mai 2007, avec le titre suivant : Gloria, Anita, Petra et les autres

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque