Dimanche 26 janvier 2020

Frais acheteurs à la hausse

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 31 décembre 2010 - 175 mots

PARIS - La maison de vente Sotheby’s vient d’augmenter ses frais acheteurs par
une extension du seuil d’application de sa commission.

Depuis janvier 2007, l’acheteur paie, en sus du prix « marteau », une commission de 20 % du prix d’adjudication sur une tranche jusqu’à 500 000 dollars (400 000 euros pour les ventes en France) et de 12 % sur la tranche supérieure. Auparavant, les 20 % portaient sur les premiers 200 000 dollars (150 000 euros en France) et le taux était de 12 % au-delà de cette somme. Par exemple, pour un lot adjugé 400 000 euros, l’acheteur devra payer 80 000 euros de commission à l’auctioneer, au lieu de 64 000 euros précédemment. Ce n’est pas la première fois que Sotheby’s revoit ses frais acheteurs à la hausse. En janvier 2005, la maison de vente avait fait évoluer son seuil d’application des 20 % de 100 000 à 200 000 dollars (de 75 000 à 150 000 euros) et ses concurrents avaient rapidement suivi. D’autres maisons pourraient cette fois encore lui emboîter le pas. Cette augmentation est symptomatique d’une situation de quasi-dumping qui pousse les maisons de vente à accorder de plus en plus d’avantages financiers aux vendeurs.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°252 du 2 février 2007, avec le titre suivant : Frais acheteurs à la hausse

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque