Focus : Pablo picasso - « La lecture »

Vente du 8 février, Londres, Sotheby’s

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 4 février 2011 - 544 mots

Sotheby’s met en vente à Londres « La Lecture », un chef-d’œuvre de Picasso datant des années 1930.

La Lecture (1932) de Pablo Picasso (1881-1973) est l’œuvre la plus importante des ventes de prestige d’art impressionniste et moderne de Londres en février. Cette œuvre majeure représente Marie-Thérèse Walter, compagne et muse du peintre qui joua un rôle décisif dans la vie et l’œuvre de l’artiste. Picasso la rencontra en 1927. Du fait de l’âge de la jeune fille (17 ans) et du mariage de Picasso à Olga Khokhlova, femme d’une jalousie orageuse, leur relation fut tenue secrète pendant quelques années. À la fin de l’année 1931, le peintre fait apparaître sa muse dans toute sa sensualité dans une série d’œuvres réalisées entre Noël 1931 et début 1932 au château de Boisgeloup (Eure), acquis par Picasso en 1930. « Entre le 22 et le 24 janvier 1932, l’artiste peint une série de quatre portraits de Marie-Thérèse Walter : Le Repos, Le Sommeil, La Lecture et Le Rêve. Présentée la première fois en vente publique, La Lecture est une composition tendre de l’égérie de Picasso. L’on observe la douceur de la palette et la sérénité du visage. L’artiste nage dans le bonheur. Il se nourrit des formes voluptueuses de Marie-Thérèse pour la construction de ses lignes courbes qui ne sont pas sans rappeler celles de Matisse », avance Thomas Bompard, directeur du département art impressionniste et moderne de Sotheby’s France. 1932 est une année de création exceptionnelle pour Picasso, qui atteint le comble du lyrisme. La puissante sensualité et l’ingénuité sexuelle de Marie-Thérèse lui inspirent un grand nombre d’œuvres, lesquelles figurent parmi les plus recherchées de sa longue carrière. En 1932, il peint notamment Nu au plateau de sculpteur (162 x 130 cm), toile adjugée 106,4 millions de dollars (80,5 millions d’euros), le 4 mai 2010 à New York chez Christie’s, actuel record mondial pour une œuvre d’art en vente publique. Issue du même ensemble que La Lecture, Le Rêve (130 x 97 cm) a été achetée par le milliardaire américain Steve Wynn pour 48,2 millions de dollars (43,2 millions d’euros), le 10 novembre 1997 à New York chez Christie’s. Le Repos (162 x 130 cm) a été emportée par le marchand Larry Gagosian pour 34,7 millions de dollars (25,4 millions d’euros), le 2 mai 2006 à New York chez Christie’s. D’un format plus intimiste, La Lecture (65,5 x 51 cm) est proposée le 8 février à Londres chez Sotheby’s, sur une estimation de 12 à 18 millions de livres sterling (14 à 21 millions d’euros). Le tableau est garanti par une enchère irrévocable, un acheteur s’étant engagé à se porter acquéreur de la toile pour une somme minimale non communiquée. 

Pablo Picasso

Titre : « La Lecture »

Signature : « Picasso », en haut à gauche

Date d’exécution : janvier 1932

Technique : huile sur toile

Dimensions : 65,5 x 51 cm

Provenance : Paul Rosenberg & Co., Paris ; les collections américaines Keith Warner, David Lloyd Kreeger et James W. Alsdorf

Expositions : à la galerie Georges Petit à Paris et au Kunsthaus de Zurich en 1932 ; rétrospective Picasso au Museum of Modern Art à New York en 1980

Estimation : 12 à 18 millions de livres sterling (14 à 21 millions d’euros).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°340 du 4 février 2011, avec le titre suivant : Focus : Pablo picasso - « La lecture »

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque