Dimanche 22 juillet 2018

Filons à la Fila

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 1 mai 2005 - 544 mots

La Foire internationale du livre ancien (Fila) est une mine d’or pour les amateurs de livres en tout genre et à tous les prix.

Comme son titre ne l’indique pas, la Foire internationale du livre ancien (Fila) qui se tient chaque année à Paris n’est pas un salon uniquement dédié aux incunables, vieux manuscrits et ouvrages d’un autre âge. Du moins la foire ne propose pas que cela. « Le livre ancien est un terme générique. Notre foire est en fait un fantastique lieu d’échanges entre libraires, bibliophiles, amateurs et simples curieux. On y trouve des reliures modernes, des livres d’artistes du xxe siècle, des cartonnages du xixe ou encore des livres sur le cinéma. Elle touche aussi au domaine du patrimoine écrit et du support papier : les autographes, la photographie, la cartographie, les estampes, les imprimés à l’exemple des tracts surréalistes ou des documents, ont leur place. Elle couvre tous les champs historiques et géographiques, tous types de sujets et de cultures. La fourchette des prix est très large, de 100 à 1 million d’euros », expose Frédéric Castaing, président du Syndicat de la librairie ancienne et moderne (Slam), organisateur de l’événement.
La foire sera en outre, tel un parcours initiatique, balisée de panneaux pédagogiques répondant aux interrogations les plus simples : Qu’est-ce qu’une reliure ? Ou Comment lire un catalogue de libraire ? Cent vingt libraires dont 40 % d’exposants étrangers y sont attendus, avec pour la première fois cette année, la participation de deux Australiens spécialisés dans les voyages en Océanie, Kenneth Hince de Prahan et Jean-Louis Boglio du Queensland.

Pour toutes les bourses
Pour les budgets modestes, une thèse du mathématicien Pierre Boutroux imprimée et soutenue en 1900 sur L’Imagination et les Mathématiques selon Descartes (35 euros) ; l’édition originale de 1902 de La Rivière Vincent Pinzon sur la cartographie de la Guyane par le fondateur de la géographie moderne Paul Vidal de La Blache (40 euros) ou Épître à Filou, petit chien du Roi de 1767 par l’abbé de Luynes (300 euros) sont à saisir chez Michel Bouvier. À côté d’une édition originale de 1954 de Bonjour Tristesse de Françoise Sagan en édition de luxe limitée à trente exemplaires (3 000 euros), la librairie Henri Vignes propose la traduction en latin du roman, publiée en 1963 chez Guillard en tout petit nombre sous le titre de Tristitia Salve, Francisca Sagana (250 euros) et dans un autre
registre, un poème autographe de François Mitterrand daté du 16 septembre 1939 et composé en Lorraine alors qu’il était affecté au 23e régiment d’infanterie coloniale (750 euros). L’édition originale du Nouveau Code du duel ou comment tuer son ennemi dans les règles de 1879 (150 euros) est disponible chez Anne Lamort ou, au choix, à la librairie Godon, un ouvrage de 1905 sur l’histoire et l’emploi de La Ceinture de chasteté (250 euros) ; un Mémoire sur les moyens de corriger les malfaiteurs et les fainéants à leur propre avantage et de les rendre utile à l’État de 1841 (200 euros) et un livre médico-philosophique de 1788 intitulé Aphrodisiaque externe ou Traité du fouet et de ses effets sur le physique de l’amour (2 000 euros).
Sans oublier On the road de Kerouac (1957) ou encore Les Folies françaises de 1964-1966.

17e Foire internationale du livre ancien (Fila), PARIS, Maison de la mutualité, 25 rue Saint-Victor, Ve, tél. 01 43 29 46 38, www.slam-livre.fr, 19-22 mai.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°569 du 1 mai 2005, avec le titre suivant : Filons à la Fila

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque