Édition en demi-teinte pour Madridfoto

MADRID - Succès mitigé pour la deuxième édition de la foire de photographie contemporaine Madridfoto, qui testait sa nouvelle formule du 12 au 16 mai au Palais des sports.

Le choix de ce lieu situé au cœur de la capitale madrilène visait à accroître son public. Les cinquante-huit galeries et éditeurs comptaient dans leurs rangs, parmi les dix-huit enseignes étrangères, des nouvelles venues telles que Laurence Miller Gallery (New York), Galerie Robert Morat (Hambourg), White Space Gallery (Londres) ou Nicholas Metivier Gallery (Toronto). Les exposants ont offert une sélection pointue de vintages et d’œuvres récentes d’artistes reconnus (Ramón Masats, Helen Levitt, Andreï Tarkovski, Sylvia Plachy) et de jeunes talents (Isidro Blasco, Sebastian Denz), à des prix culminant à 27 000 euros.
 
Sur fond de crise économique, Madridfoto, soutenue par la Fondation d’entreprise Hermès et la Ville de Madrid, a pâti d’une communication discrète. Elle a attiré seulement 10 500 visiteurs, contre 12 000 en 2009. L’annonce concomitante d’un plan de rigueur par le gouvernement de José Luis Rodríguez Zapateros a également freiné les ventes d’une foire pourtant prometteuse.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°326 du 28 mai 2010, avec le titre suivant : Édition en demi-teinte pour Madridfoto

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque