Vendredi 15 novembre 2019

Du Project au Projectile

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 mai 2005 - 171 mots

NEW YORK - Après sa condamnation à verser au collectionneur Jean-Pierre Lehmann la somme de 1,7 million de dollars, la galerie The Project cesse toute activité.

Son espace new-yorkais a fermé ses portes à la fin du mois d’avril et l’enseigne de Los Angeles fera de même le 21 mai, après la dernière exposition réunissant des œuvres de Maria Elena González, Jessica Rankin et Tracey Rose. Le collectionneur Jean-Pierre Lehmann aurait même fait geler les comptes de la galerie pour toucher ses dommages-intérêts (lire les JdA n° 210, 4 mars 2005 et n° 213, 15 avril 2005). Cependant, le marchand Christian Haye rebondit en beauté. À New York, il s’associe aux anciens directeurs de The Project, Jenny Liu et Simon Preston, pour créer Projectile. À Los Angeles, il est sur le point d’ouvrir MC, un nouvel espace à l’initiale de son prénom et de celui de son nouvel associé, Michele Maccarone, qui possède déjà une galerie à Manhattan. MC ne représentera pas d’artistes mais accueillera des projets, comme l’exposition d’œuvres provenant de la Galleria Francesca Kaufmann de Milan.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°215 du 13 mai 2005, avec le titre suivant : Du Project au Projectile

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque