Samedi 5 décembre 2020

Du mobilier Dominique

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 8 juillet 2005 - 97 mots

PARIS - La SVV Éric Caudron présente le 12 juillet un ensemble d’une dizaine de meubles de la Maison Dominique, provenant de la succession de M. Domin, petit-fils d’André Domin (1883-1902) qui travailla comme ébéniste dans les années 1930 à 1960 pour la Maison Dominique et Genevrière. Remarquons un guéridon des années 1930 à double plateau en placage d’ébène de Macassar (est. 4 000 euros) ; un bureau de forme demi-lune en noyer avec étagère et caisson des années 1930 (est. 4 000 euros) et un mobilier de salon en noyer qui est une commande de Raymond Templier (est. 2 800 euros).

Vente le 12 juillet à Drouot-Richelieu, rens. 01 42 66 24 48

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°219 du 8 juillet 2005, avec le titre suivant : Du mobilier Dominique

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque