Mercredi 18 septembre 2019

Drôles d’oiseaux

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 15 septembre 2010 - 95 mots

PARIS - Céleste Boursier-Mougenot met au point des œuvres sonores, « formes à écouter », qui explorent le potentiel symphonique des bruits de la vie quotidienne.

À Paris, à la galerie Xippas transformée en volière, il a invité un orchestre de petits oiseaux à composer une curieuse « musique d’ameublement » en se posant sur les guitares électriques qui leur font office de perchoir. L’exposition accompagne la parution d’un livre publié aux éditions Allia sur le travail de l’artiste.

Galerie Xippas, 108, rue Vieille du Temple, tél. 01 40 27 05 55. Jusqu’au 17 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°281 du 9 mai 2008, avec le titre suivant : Drôles d’oiseaux

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque