Samedi 26 septembre 2020

Dispersion de la plus grande collection privée d’art précombien

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 16 mars 2016 - 80 mots

PARIS - Binoche et Giquello dispersent la collection privée la plus importante jamais constituée en Europe d’art précolombien. Elle provient de l’ancienne collection de la famille belge Vanden Avenne. Rassemblée vers la fin des années 1960, elle comprend 70 objets funéraires (est. 2,6 à 3,5 M€), depuis la période préclassique jusqu’aux périodes huastèque et aztèque. Clous de la vente, un masque funéraire, culture Teotihuacán (est. 400 000 à 600 000 €), et une urne funéraire, culture zapotèque, de même estimation.

« Importante vente d’art précolombien », Binoche et Giquello, le 23 mars à 14h30, hôtel Drouot, salles 1 et 7.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°453 du 18 mars 2016, avec le titre suivant : Dispersion de la plus grande collection privée d’art précombien

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque