Samedi 15 décembre 2018

Art Dealers

Désirs marseillais

Par Olivier Michelon · Le Journal des Arts

Le 14 mai 2004 - 472 mots

La galerie Roger Pailhas organise la huitième édition de la foire la plus petite du monde.

 Marseille - Organisée par le galeriste Roger Pailhas dans ses espaces surplombant le vieux port de Marseille, Art Dealers livrera, du 26 au 29 mai, sa huitième édition. « Foire la plus petite du monde », mais aussi « celle où la proportion entre galeries et collectionneurs est la plus importante », comme le rappelle son instigateur, la manifestation a en effet gagné son succès en capitalisant sur une ambiance « club et ensoleillée », favorisant les échanges entre galeristes et collectionneurs, ces derniers – il est vrai nombreux et actifs lors des dernières éditions – étant au centre de toutes les attentions. S’il attire une clientèle européenne, le salon a aussi su intégrer à son déroulement une dynamique locale, multipliant les rencontres avec les institutions et acteurs culturels marseillais. Le 27 mai sera ainsi l’occasion de nocturnes tant dans les galeries marseillaises (Athanor, Où, Jean-François Meyer…) que dans les espaces associatifs (Triangle à la Friche la Belle-de-mai). Le Project room, situé dans la Galerie Roger Pailhas, propose, lui, les travaux de Marc Quer, Ingrid Mourreau et David Giancatarina, trois artistes ayant pour point commun d’être passés par les Ateliers de la Ville de Marseille.
Dans ces conditions, difficile d’imaginer qu’Art Dealers change de format… La foire accueille toujours seulement huit galeries, mais elle modifie cette année son fonctionnement en invitant un commissaire d’exposition à sélectionner les participants. « Étant moi-même galeriste, j’avais envie de retirer cela de ma responsabilité, explique Roger Pailhas. C’est aussi l’idée de confronter un critique – invité à échanger avec les galeristes sur la composition de leur stand – aux obligations de ces derniers. »
On se souviendra que, en 1997, Catherine David s’était attiré la foudre des médias en se refusant à livrer la liste des invités à la Documenta X de Cassel, ceci afin d’éviter les spéculations commerciales. Les temps changent, le teasing et le branding sont passés par là et l’embargo est désormais une stratégie commerciale qui vise à accroître le désir. La foire marseillaise joue donc ici la carte du mystère en confiant le choix de ses participants au critique et commissaire d’exposition Éric Troncy, qui, capitalisant sur sa « marque », souhaite rester discret sur les « élus ». Reste, comme toujours, des fuites et des présomptions qui laissent espérer la présence des galeries Air de Paris (Paris), Schipper & Krome (Berlin), Catherine Bastide (Bruxelles) et, plus étonnant, de la Wrong Gallery, le projet de galerie initié par le facétieux Maurizio Cattelan. Pour le reste, lever de rideau le 26 mai à 18 heures.

ART DEALERS 2004

Du 26 au 29 mai, Galerie Roger Pailhas, 20, quai de Rive-Neuve, 13007 Marseille, tél. 04 91 54 02 22, inauguration le 26 mai, 18h-20h30, le 27 mai jusqu’à minuit.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°193 du 14 mai 2004, avec le titre suivant : Désirs marseillais

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque