Jeudi 19 septembre 2019

Design contre design

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 septembre 2010 - 141 mots

PARIS - Pearl Lam, collectionneuse d’art et de design contemporain, a reçu carte blanche de la part du galeriste Hervé Aaron, pour imaginer un dialogue entre mobilier ancien et contemporain.

Dans un décor de camera oscura, une trentaine de meubles et objets d’art français du XVIIIe et du début XIXe font miroir à une trentaine de meubles et objets d’art contemporains asiatiques et occidentaux, le tout sélectionné par les soins de Pearl Lam. Ou quand un lustre Coco Cabana de 1999, en plumes d’autruche, de pierres semi-précieuses, de perles de verre Swarovski et de dentelles, se frotte à un lustre à lacets à huit lumières de cristal, bronze et cuivre doré époque Louis XIV.

Galerie Didier Aaron & Cie, Hôtel d’Harcourt, 118, rue du Faubourg St Honoré, 75008 Paris, tél. 01 47 42 47 34. Du 14 novembre au 7 décembre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°268 du 2 novembre 2007, avec le titre suivant : Design contre design

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque