Des licenciements en vue

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 janvier 2009

La crise va conduire les maisons de ventes à une réduction des frais de fonctionnement, entraînant des licenciements.

PARIS -  Les maisons Artcurial et Tajan ont prévu de se séparer de plusieurs de leurs salariés en ce début d’année 2009. Sotheby’s France, qui emploie treize employés en contrat à durée déterminée dans une équipe de 96 personnes, ne va pas tous les reconduire. Chez Christie’s France, la dispersion de la collection Yves Saint Laurent/Pierre Bergé devrait occuper l’ensemble du personnel au moins jusqu’en février.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°294 du 9 janvier 2009, avec le titre suivant : Des licenciements en vue

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque