Dimanche 15 décembre 2019

Des Français à Londres

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 décembre 2004 - 122 mots

LONDRES - Caroline Smulders, responsable du département contemporain de Christie’s Paris, a choisi d’exporter pour la vente nocturne du 9 février à Londres huit œuvres françaises des années 1950-1960. Le panorama hexagonal va de Germaine Richier à Jean Dubuffet en passant Hartung. On y trouve aussi une huile de Poliakoff de 1953 (est. 150 000-180 000 euros) provenant de la collection d’un amateur dont les objets d’art décoratif du XXe siècle avaient été vendus à Paris en octobre 2004. « Habituellement, les œuvres françaises sont éparpillées dans une vente internationale. C’est la première fois qu’on les met en perspective », précise Caroline Smulders. Christie’s compte aussi vendre à Paris le 14 avril une collection privée française de 45 œuvres « Postwar-contemporain ».

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°205 du 17 décembre 2004, avec le titre suivant : Des Français à Londres

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque