Vendredi 20 septembre 2019

De Miró à Botero

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2010 - 106 mots

PARIS - La maison Tajan, à Paris, a réuni un intéressant ensemble d’œuvres d’art contemporain qui sera dispersé le 27 novembre à l’espace Tajan, sur une estimation de 4 millions d’euros.

Il comprend une composition signée Jean Paul Riopelle, Blizzard (1954), estimée 350 000 euros ; deux tableaux de Dubuffet, L’Estérel (1955) et Buste au nez tavelé (1952), estimés 300 000 et 250 000 euros ; deux épreuves en bronze de Miró, Femme (1949) et Tête (1968), estimées 100 000 et 200 000 euros, ainsi que The Dead Tree (1999), huile sur toile de Botero estimée 350 000 euros.

Rens. 01 53 30 30 30, www.tajan.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°269 du 16 novembre 2007, avec le titre suivant : De Miró à Botero

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque