Samedi 15 décembre 2018

De Cresson à Dautriche : beaux meubles à Drouot

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 30 juin 2000 - 97 mots

Le 4 juillet à Drouot, Mes Blanchet et Joron-Derem, proposeront au feu des enchères, avec la collaboration du cabinet d’expertise Daguerre, une très belle commode de Dautriche, d’époque transition, qui témoigne de l’influence de Jean-François Oeben sur cet ébéniste fournisseur du comte d’Artois pour sa résidence au Temple (300-400 000 francs).

Seront également proposées, une importante suite de cinq fauteuils estampillé L. Cresson (250-300 000 francs) et une pendule en bronze ciselé et doré sur une base ornée d’animaux, d’amours, de fleurs et de branchages en porcelaine de Meissen (200-300 000 francs). Catalogue sur le site www.daguerre.fr.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°108 du 30 juin 2000, avec le titre suivant : De Cresson à Dautriche : beaux meubles à Drouot

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque