Vendredi 20 septembre 2019

De Bacon à Richter

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 128 mots

LONDRES - Le 6 février à Londres chez Christie’s, la vente d’art d’après-guerre et contemporain a atteint 72,9 millions de livres (97,5 millions d’euros), soit un record pour une vente de cette spécialité en Europe. 69 % des 54 lots ont trouvé preneur.

Zwei Liebespaare (1966), de Gerhard Richter, est partie à 7,3 millions de livres (9,7 millions d’euros) et Concetto spaziale, Attesa (1965), un tableau de Lucio Fontana, a fait 6,7 millions de livres (9 millions d’euros), soit deux records mondiaux. Record raté de peu pour le Triptyque 1974-77 de Francis Bacon vendu 26,3 millions de livres (35,2 millions d’euros), deuxième prix pour l’artiste derrière Study from Innocent X (1962), adjugée 52,7 millions de dollars (36 millions d’euros) le 15 mai 2007 à New York chez Sotheby’s.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°275 du 15 février 2008, avec le titre suivant : De Bacon à Richter

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque