Vendredi 20 septembre 2019

Coup d’envoi des grandes ventes de Londres

Par Marie Potard · Le Journal des Arts

Le 18 juin 2014 - 135 mots

LONDRES - Après son score historique de février dernier, Londres monte encore en gamme pour ses ventes d’art impressionniste et moderne.

Sotheby’s (46 lots, est. 85 à 121,5 M£) mise sur Monet avec Nymphéas, 1906 (est. 20 à 30 M£). Chez Christie’s (60 lots, est. 96,4 à 141,4 M£) Alberto Giacometti est l’objet de toutes les attentions avec La Main (est. 10 à 15 M£) et Femme de Venise II (est. 8 à 12 m£). Concernant les ventes d’art contemporain, une semaine plus tard, Londres augmente ses prétentions (est. 147 à 207 M£), après un léger fléchissement en 2013. Bacon domine, avec Three studies for a portrait of George Dyer, 1964, chez Sotheby’s (est.15 à 20 M£) et Study for a head of Lucian Freud, 1967 chez Christie’s (est. 8 à 12 M£). M. P.

« Art impressionniste et moderne », le 23 juin à 19h, Sotheby’s Londres ; le 24 juin à 19h, Christie’s Londres

« Art contemporain », le 30 juin à 19h, Sotheby’s Londres ; le 1er juillet à 19h, Christie’s Londres

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°416 du 20 juin 2014, avec le titre suivant : Coup d’envoi des grandes ventes de Londres

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque