Lundi 10 décembre 2018

Art contemporain

Compétition et émulation

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 2 décembre 2005 - 570 mots

La vitalité de plusieurs maisons de ventes dans le secteur de l’art contemporain
stimule le marché parisien, qui offre plusieurs vacations en décembre.

 PARIS - Dans un deuxième trimestre des enchères parisiennes plutôt riche en contenu, quatre
enseignes, Artcurial, Calmels-Cohen, Christie’s et Tajan, sortent leurs atouts ce mois de décembre pour l’art contemporain.
Revendiquant le leadership en France dans ce secteur, la maison Artcurial présente une centaine de pièces provenant de la collection personnelle Claude-Louis Renard, qui fut l’initiateur, en 1967, de la collection d’art contemporain de l’entreprise Renault, la première du genre en France. On retiendra Week-end, un grand assemblage en fer de 1961 par Jean Tinguely, une pièce historique estimée 80 000 euros ; Otage, une sculpture en plomb de 1943 de Jean Fautrier, estimée 150 000 euros ; ou encore Bibliothèque d’Alexandrie, 1968, une importante inclusion de violons d’Arman, estimée 60 000 euros. Mais c’est une toile intitulée Red Joy (1984) de Jean-Michel Basquiat, d’une autre provenance, estimée 600 000 euros, qui reste la grande vedette de la vacation du 6 décembre.
Tajan donnera la réplique le lendemain avec une première vacation thématique « L’abstraction autour du monde ». Celle-ci démarre en 1917 avec un tableau signé Alexandra Exter et estimé 150 000 euros, pour s’achever sur une gravure en couleurs de 2004 de Damien Hirst (triptyque signé et numéroté 79/145), estimée 28 000 euros. En passant par une toile datée 1964 par Kenneth Noland, estimée 100 000 euros, et Erupting (1987), une huile et collage sur toile contrecollée sur panneau signée Robert Motherwell, estimée 80 000 euros. Et, surtout, une superbe composition de Poliakoff de 1951, provenant de la collection bruxelloise Dotremont, estimée 200 000 euros et remarquée par de nombreux amateurs et professionnels du marché.
S’ensuivra une seconde vente, qui réserve quelques beaux morceaux du côté de la figuration, tel Le Quintette Mozart, une colère de violons sur panneau d’Arman de 1963, estimé 100 000 euros, ou Diamond Dust Shoes (1980), une sérigraphie en couleurs et poussière de diamant de Warhol, une pièce unique estimée 60 000 euros.

« Dédale »
À Drouot, chez Camels-Cohen, sont en tête d’affiche un Torse-Stèle de 1961 de Hans Arp, bronze monogrammé et numéroté 2/3 provenant de l’ancienne collection François Arp, estimé 300 000 euros, et un beau pastel sur papier de 1985 signé Sam Szafran, estimé 180 000 euros.
Enfin, Christie’s annonce une huile sur toile de Szafran intitulée Escalier, estimée 120 000 euros ; une huile sur toile de 1980 de Roberto Matta, estimée 150 000 euros ; et un tableau Dédale de 1975 de Vieira Da Silva, estimé 150 000 euros.

- ART CONTEMPORAIN I et II, ventes les 6 et 7 décembre, Artcurial, hôtel Dassault, 7, rond-point des Champs-Élysées, 75008 Paris, tél. 01 42 99 20 20 ; exposition : du 2 au 5 décembre, www.artcurial.com - ART ABSTRAIT AUTOUR DU MONDE et ART CONTEMPORAIN, ventes le 7 décembre, Espace Tajan, SVV Tajan, 37, rue des Mathurins, 75008 Paris, tél. 01 53 30 30 30 ; exposition : du 3 au 6 décembre, www.tajan.com - ART MODERNE ET CONTEMPORAIN, vente le 5 décembre, Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot, 75009 Paris, SVV Calmels-Cohen, tél. 01 47 70 38 89 ; exposition : les 4 et 5, 10h-13h, www.calmelscohen.com - ART D’APRÈS-GUERRE ET CONTEMPORAIN, vente le 12 décembre, Christie’s, 9, avenue Matignon, 75008 Paris, tél. 01 40 76 85 85 ; exposition : les 8, 10 et 12 décembre, www.christies.com

ARTCURIAL - Expert : Martin Guesnet - Nombre de lots : 71 253 - Estimation totale : 4 millions d’euros TAJAN - Expert : Julie Ceccaldi - Nombre de lots : 76 183 - Estimation totale : 4,3 millions d’euros CALMELS-COHEN - Expert : Cyrille Cohen, Marc Blondeau (pour le Arp) - Nombre de lots : 172 - Estimation totale : 1,6 million d’euros CHRISTIE’S - Expert : Laëtitia Bauduin - Nombre de lots : 153 - Estimation totale : 3 millions d’euros

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°226 du 2 décembre 2005, avec le titre suivant : Compétition et émulation

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque