Christie’s dépasse de nouveau le milliard de livres

Les ventes en Asie du Sud-Est dopent les résultats 1996

Le Journal des Arts

Le 5 novembre 2009

Pour la première fois depuis 1989-1990, les ventes de Christie’s International ont dépassé en 1996 le milliard de livres, s’établissant à 1,016 milliard de livres sterling (9,1 milliards de francs). Ce résultat, dû pour une large part à la forte progression des ventes en Asie du Sud-Est, est en augmentation de 9 % par rapport à l’année 1995, qui avait elle-même connu une croissance de 14 % par rapport à 1994. Sotheby’s et Drouot de­vraient publier leurs chiffres ce mois-ci.

LONDRES. Les ventes de Christie’s International ont régulièrement progressé au cours des cinq dernières années pour atteindre, en 1996, un résultat en hausse de 74 % par rapport à 1991. L’Asie du Sud-Est représente le principal secteur de croissance, avec des ventes en augmentation de 31 % qui confirment l’excellente progression de cette région où les bijoux et les jades, le vin et l’art contemporain sont devenus des marchés aussi importants que celui des œuvres d’art orientales. Grâce aux ventes d’impressionnistes et d’art moderne, en novembre, New York a réalisé une bonne saison d’automne : les 82,5 millions de dollars (410 millions de francs) enregistrés témoignent de son ascendance indiscutable dans ce domaine. Londres n’a en effet totalisé que 19,8 millions de livres (180 millions de francs) durant la même période, se laissant aussi distancer par Genève pour les ventes de bijoux, qui affichent un produit de 53 millions de francs suisses (210 millions de francs). En novembre dernier, à New York, une enchère record a été obtenue pour Woman (Femme) de Willem de Kooning, de la collection Leavitt, à 14,2 millions de dollars (74 millions de francs). Dans les domaines qui connaissent une hausse notable, l’art allemand et autrichien sont en progression de 65 %, l’art américain de 81 % et le vin de 87 %.

404 millions de francs de résultats pour l’étude Tajan
Les résultats de vente de Sotheby’s, publiés dorénavant deux fois par an, devraient être communiqués dans la deuxième semaine de février. Drouot devrait également annoncer son bilan au début du mois. L’étude Tajan a déjà rendu public son résultat : 404 millions de francs (frais inclus), en hausse de 24 % par rapport à 1995. Cette progression est ramenée à 13 % si l’on ne retient que 50 % du produit de la vente Cartier, conformément aux accords conclus entre l’étude et Antiquorum. Pour Jacques Tajan, ce résultat "renforce un peu plus la position de leader de l’étude pour les ventes aux enchères en France dans le domaine des objets d’art". Phillip’s, troisième maison de vente britannique, a annoncé un résultat de 113 millions de livres (1 milliard de francs), soit 16 % de plus que l’année dernière (qui avait elle-même connu une croissance de 7 %).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°33 du 1 février 1997, avec le titre suivant : Christie’s dépasse de nouveau le milliard de livres

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque