Samedi 24 février 2018

Ça bouge dans le XXe arrondissement

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 septembre 2009

PARIS - Depuis quelque temps, le XXe arrondissement s’est mu en pépinière pour galeries émergentes.

La galerie Balice Hertling a quitté l’espace préalablement partagé avec Castillo/Corales pour s’installer début septembre au 47, rue Ramponeau. Une nouvelle galerie, Marcelle Alix, ouvrira aussi ses portes à la mi-octobre au 4, rue Jouye-Rouve. Montée par Cécilia Becanovic, commissaire indépendante, et Isabelle Alfonsi, ancienne directrice de la galerie Michel Rein, cette structure a volontairement choisi un nom intrigant à la Rrose Sélavy. « On voulait déconstruire l’idée que les galeries portent les noms de leurs fondateurs. Pour éviter une personnalisation qu’on trouve moderniste, on a créé ce troisième personnage », explique Isabelle Alfonsi.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°309 du 18 septembre 2009, avec le titre suivant : Ça bouge dans le XXe arrondissement

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque