Vendredi 4 décembre 2020

Bravo Gio Ponti

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 29 avril 2005 - 84 mots

MILAN - Sotheby’s a obtenu le succès escompté avec la dispersion de la collection Gio Ponti. Avec un total de plus d’un million et demi d’euros, la vente a vu 9 lots sur 10 trouver preneur. La plus haute enchère a salué une paire de meubles marquetés en bois de noyer et ornés de miroirs que Ponti avait imaginés pour l’appartement milanais de Schejola. Ils ont été cédés pour 102 000 euros (est. 100-150 000 euros). Les collectionneurs italiens et étrangers se sont battus pour le divan en velours rouge de Tomaso Buzzi (1931), adjugé 74 400 euros (est. 20-30 000 euros).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°214 du 29 avril 2005, avec le titre suivant : Bravo Gio Ponti

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque