Bonne rentrée chez Koller

Meubles et maîtres anciens ont la cote à Zurich

Le Journal des Arts

Le 24 septembre 2009

Les vacations organisées par la galerie Koller, du 17 au 19 septembre, auront été à la hauteur des espérances de la maison de vente zurichoise. Les sculptures, peintures, meubles, bijoux et objets d’art, répartis en plus de mille lots, ont en effet été dispersés pour un produit total de 6,2 millions de francs suisses (25,17 millions de francs français).

PARIS. Trois jours auront été nécessaires à la galerie Koller pour adjuger dans la salle des ventes du 133 Hardturmstrasse, à Zurich, les 1 224 objets patiemment rassemblés pendant l’été. Les deux cent soixante meubles et objets d’art de la Renaissance au Jugendstil, qui ont mobilisé des collectionneurs suisses, français, italiens, scandinaves et anglo-saxons, ont pour la plupart atteint et même dépassé leur prix d’estimation, comme cette commode à fleurs de Jean Desforges, estimée 230 000 francs suisses et adjugée à 280 000 francs (1,136 million de francs français). L’enthousiasme des premiers jours ne s’est pas démenti lorsque tableaux et dessins des XVIIIe et XIXe siècles ont été mis aux enchères. Le portrait d’Henri VIII d’Angleterre par Hans Holbein, estimé 120 000 à 160 000 francs suisses, a été acquis par un amateur japonais à 171 000 francs suisses et La vallée fluviale dans un paysage de montagne de David Vinck­boons, estimée 70 000 à 90 000 francs suisses, a été adjugée 158 000 francs (642 000 francs français) à un collectionneur allemand.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°45 du 10 octobre 1997, avec le titre suivant : Bonne rentrée chez Koller

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque