Dimanche 22 septembre 2019

Bonhams triomphe à Dubaï

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 133 mots

DUBAI - Le 3 mars à Dubaï (Émirats Arabes Unis), la maison de ventes Bonhams a vu littéralement les prix de sa vente inaugurale d’art moderne et contemporain du Moyen-Orient s’envoler.

13 millions de dollars (8,5 millions d’euros) ont été engrangés, soit plus de deux fois ce qu’en attendait l’auctionner britannique. 94 % des lots ont trouvé preneurs. Pour la première fois, une œuvre d’un artiste du Moyen-Orient a passé la barre du million de dollars : Eshgh (Love), œuvre à l’acrylique et cristaux de Swarovski sur toile par Farhad Moshiri, a été adjugé 1 048 000 dollars, également un record pour un artiste iranien. Pour Le Joueur de polo de Gulgee, les enchères sont montées à 336 000 dollars, quatre fois son prix de réserve et un record pour un artiste pakistanais.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°277 du 14 mars 2008, avec le titre suivant : Bonhams triomphe à Dubaï

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque