Mardi 17 septembre 2019

Bonham’s à Dubaï

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 septembre 2010 - 109 mots

LONDRES - Originalement prévue au mois de novembre, en parallèle à celles organisées par Christie’s, la première vente de Bonham’s au Moyen-Orient se tiendra du 2 au 4 mars à l’Hôtel Royal Mirage de Dubaï (Émirats arabes unis).

Y figureront des artistes contemporains arabes, iraniens, indiens et pakistanais, parmi lesquels Francis Newton Souza dont le tableau The Elder (1955) est estimé 200 000 euros. Désireuse d’atteindre une nouvelle clientèle, la maison britannique s’est alliée à la célèbre famille de collectionneurs Al Tajir. Son Excellence Mohammed Mahdi Al-Tajir est l’ancien ambassadeur des Émirats arabes unis en Grande-Bretagne et en Europe de l’Est, et l’un des nombreux conseillers du président émirati.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°273 du 18 janvier 2008, avec le titre suivant : Bonham’s à Dubaï

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque